On me demande régulièrement combien de séances seront nécessaires pour améliorer telle ou telle situation… Eh bien ma réponse est très souvent : « Ça dépend ! » En effet, chaque personne est UNIQUE, avec son bagage, ses pathologies, ses peurs, ses douleurs, ses doutes et surtout avec sa propre faculté (ou envie) à aller mieux. Je peux néanmoins donner quelques grandes lignes concernant MA prise en charge.

Tout d’abord, en prévention ou pour un bien-être général, 1 séance par mois est i-d-é-a-l-e. Si c’est financièrement trop contraignant – ce que je conçois tout à fait – 1 séance 4 fois par année au changement de saison, afin d’équilibrer le corps et parfois le moral, est déjà une excellente alternative.

Lors d’un épisode aigu de maladie, tel que grippe, refroidissement, intoxication alimentaire, sciatique, ou autre, 1 à 2 séances avec une semaine d’intervalle peuvent clairement aider la personne à sortir de la maladie et à retrouver son énergie.

Maintenant qu’en est-il des troubles devenus chroniques…? Eh bien la réflexologie n’est pas miraculeuse (quoique parfois je me pose la question :-)) et il faudra généralement un peu plus de temps. Dans ma pratique, je propose 3 séances espacées d’une semaine, histoire d’attaquer le problème à bras (pied) le corps, puis de laisser passer 1 mois avant d’en refaire une et voir comment le corps va fonctionner par lui-même. Si les améliorations sont présentes, on refixe une séance à 3 ou à 6 mois pour vérifier que tout va bien et ensuite je propose 1 séance 1 année plus tard pour faire le point et refaire une piqûre de rappel au corps :-).

Une fois de plus, c’est une ligne générale, je m’adapte à chaque personne, car nous sommes tous uniques. Il se peut également que la réflexologie ne vous apporte aucun bénéfice, dans ce cas, il est préférable d’arrêter et de chercher un autre thérapeute ou une autre thérapie mieux adaptée à vos besoins.